ARCHE  FOOTBALL  CLUB : site officiel du club de foot de CHEMERE - footeo

Des nouvelles de Tom

18 octobre 2018 - 16:06

Des nouvelles de TOM !

Cette semaine j’ai rencontré TOM, l’arbitre officiel de notre club. Depuis sa formation d’arbitre en octobre 2016, Tom poursuit avec succès son parcours dans le monde de l’arbitrage. Il nous fait un petit bilan de sa formation, encourage les jeunes à prendre le sifflet, et glisse un petit conseil aux joueurs et supporters…

Bonjour Tom, peux-tu nous retracer ton parcours dans ta jeune carrière d’Arbitre ?

Bonjour, j’ai donc commencé par une formation d'arbitre en octobre 2016, et j’ai été nommé arbitre stagiaire jusqu’en mai 2017. Ensuite j’ai validé cette formation et je suis devenu jeune arbitre du district.

Tu as poursuivi cette formation à l’école de Laval ?

C’est exact, je suis entré en seconde, en section sportive scolaire arbitrage, au lycée Ambroise Paré de Laval.

Quelle place occupe l’arbitrage dans ta formation ?

Le lundi on a une séance théorique, le mardi et mercredi des exercices athlétiques, le jeudi des intervenants de la ligue et du district viennent nous faire des questionnaires vidéo. Pour chaque cas il faut donner notre décision et argumenter. Dans les intervenants il y a Sébastien Denis, arbitre de ligue 1 et ligue 2, qui est conseiller technique régional à l’arbitrage au sein de la ligue.

Actuellement tu arbitres des équipes de quel niveau ?

En fin de saison, je suis devenu jeune arbitre de ligue. J’arbitre le centre d’équipes U19 et U18 en région, la touche de U17, U18 et U19 nationaux.

Et la suite de ta formation ?

Je suis dans un pôle de 16 jeunes arbitres de ligue élite. Nous avons un rassemblement par mois environ, où nous avons au programme, de l’entraînement physique, des questionnaires… On nous prépare à passer, en mai prochain, l’examen de jeune arbitre de fédération. Il y aura seulement un petit tiers de sélectionné…

On te souhaite bonne chance et on espère te voir continuer à gravir les échelons Et petit rappel important, tu as seulement 16 ans

C’est exact.

Par contre, pour toi le foot comme joueur c’est très difficile ?

Ça va devenir très compliqué. J’ai des déplacements qui sont importants, parfois j’arbitre le dimanche et le soir je dois regagner Laval, je n’ai que le samedi de libre. Je profite des trajets pour faire de la conduite accompagnée.

Tu as arbitré en district et aujourd’hui tu arbitres en région ou en national, il y a une différence ?

Oui ! À ce niveau, les joueurs sont là pour jouer au foot, on est vraiment dans la compétition. Et puis les coachs connaissent aussi bien que moi les lois du jeu, ça demande beaucoup de concentration.

Tu dirais quoi à un jeune qui souhaite prendre le sifflet ?

Il ne faut pas hésiter, ça apporte beaucoup, je suis devenu moins timide. On apprend à communiquer pour l’ensemble des joueurs, pour le stade. Si je préviens un joueur que la prochaine fois c’est le carton jaune, tout le monde doit le comprendre. Si après je lui donne un carton jaune, tout le monde doit savoir qu’il était prévenu. Et puis on apprend à connaître du monde et on voit le jeu différemment.

Et à certains de nos joueurs et certains de nos supporters qui ne sont pas toujours exemplaires avec les arbitres, tu dirais quoi ?

Je leur dirais simplement : « Prenez le sifflet, on en reparle après ! ». Qu’ils essaient de se mettre à la place de l’arbitre, juste pour voir.

Tu as déjà eu des matchs délicats à arbitrer ?

Non, pas vraiment. Aujourd’hui ce qui est bien, c’est que nous sommes trois arbitres officiels, c’est plus simple que lorsque l’on arrive seul au stade.

Je te remercie Tom, je te souhaite vraiment la réussite de ta formation. Et je retiens que si un jeune est intéressé par l’arbitrage, qu’il soit licencié ou non, il ne doit pas hésiter et en parler aux responsables du club.

Tout à fait. Le club peut même lui donner mes coordonnées pour qu’il me contacte où me rencontre. Je me ferais un plaisir de l’encourager et de l’aider.

Merci Tom, c’est sympa à toi.

Bonne chance !

Et on n’oublie pas, il y aura toujours des terrains pour jouer au foot, il y aura toujours des joueurs pour frapper dans la balle, il y aura toujours des supporters sur le bord des terrains…

Mais s’il n’y a pas d’arbitre, il n’y aura plus de football…

Alors chaque arbitre, qu’il soit bénévole ou officiel, se doit d’être respecté.

Merci Tom !

Allez l’Arche FC !!

Commentaires

  • Tanguy DUPIN
    5 janvier

    Tanguy DUPIN

    Joueur

    26 ans